Jean-Paul Montagner reçoit la « Inge Lehmann Medal » de l’AGU (American Geophysical Union) | INSTITUT DE PHYSIQUE DU GLOBE DE PARIS

Twitter

Aller au compte twitter

  Jean-Paul Montagner reçoit la « Inge Lehmann Medal » de l’AGU (American Geophysical Union)

Mercredi 15 Septembre 2021

La « Inge Lehmann Medal » récompense annuellement  un chercheur sénior en reconnaissance de ses contributions remarquables à la compréhension de la structure, de la compréhension et de la dynamique du manteau et du noyau de la Terre.

 

Jean-Paul Montagner est professeur de Géophysique d’Université de Paris et sismologue à l’Institut de Physique du Globe de Paris, et membre sénior de l’Institut Universitaire de France.

 

Après des études de physique fondamentale, il s’oriente vers les Sciences de la Terre et la sismologie en particulier. Il développe la théorie permettant de calculer l’effet de l’anisotropie sur les ondes sismiques, et les méthodes tomographiques lui permettant d’obtenir le premier modèle tomographique global anisotrope du manteau supérieur. Les applications de la sismologie anisotrope en géodynamique sont nombreuses, en permettant de cartographier les courants de convection dans le manteau terrestre, et plus localement, les racines des plaques tectoniques et des continents, les champs de contraintes et de déformations de la Terre depuis la croûte jusqu’au noyau. Plus récemment, il a découvert les anomalies de gravité associées aux phénomènes de rupture des tremblements de terre, ouvrant la voie au développement de la sismologie « à la vitesse de la lumière ».  En utilisant le bruit de fond sismique, la cartographie des variations temporelles de l’anisotropie permet de surveiller les zones volcaniques et sismogéniques et mettre en évidence des processus nouveaux, avant, pendant et après les événements telluriques.

 

> En savoir plus sur le site de l'AGU